“The Following” – Saison 1 Episode 1

1

La fiche technique:

Créateurs: Kevin Williamson
Producteurs: Kevin Williamson, Marcos Siega
Production:  Outerbanks Entertainment, Warner Bros. Television
Acteurs: Kevin Bacon (Ryan Hardy), James Purefoy (Joe Carroll), Jeananne Goossen (Agent Jennifer Mason), Natalie Zea (Claire Matthews), Adam Canto (Billy Thomas), Nico Tortorella (Will Wilson), Shawn Ashmore (Agent Weston)
Chaîne de diffusion: FOX
Genre: Thriller – Drame
Saisons: 1 (en production) – 15 Episodes
Site officiel: The Following

“The Following” Pilote Saison 1- Le pitch:

Joe Caroll, un serial killer s’évade de prison quelques jours avant son exécution et décide de reprendre les choses là où ils les avaient laissées.

Ryan Hardy, ancien agent du FBI, qui avait mis Caroll derrière les barreaux, se voit de reprendre du service pour mettre la main, une deuxième fois, sur son pire et dangereux ennemi.

Hardy se dépêche de reprendre contact avec les anciens proches et anciennes victimes de Caroll pour devancer le tueur, mais Hardy n’est plus le même agent qu’autrefois. Blessé dans sa première chasse à l’homme avec Caroll, il est devenu alcoolique et affaibli par ses blessures.

Il s’avère que Joe Caroll ne serait pas seul cette fois-ci, il aurait mis au point un culte regroupant des personnes prêtes à le suivre dans ses combines malsaines et meurtrières. Voisins, nourrices,  médecins, gardiens et j’en passe, Hardy et le FBI se retrouve alors entourés de potentiels serial killer, tous vénérant Caroll et ses  “bonnes” paroles.

La bande annonce:

Mon avis:

Lorsque l’on commence “The Following” on ne sait pas du tout ce qui nous attend. Mais à la fin du pilote, toutes les cartes sont sur la table et on embarque pour une chasse au serial killer menée avec classe et intelligence par Kevin Bacon.

Le point fort de la série se situe sans nul doute dans la relation entre Joe Caroll et Ryan Hardy. Le serial killer adepte d’Edgar Allan Poe et l’ex agent du FBI alcoolique forment une paire incassable.

Les points faibles de la série pourront être les clichés du genre. Un ex agent devenu alcoolique ou encore un serial killer qui ne souhaite que se venger de celui qui l’a mis en prison. Mais points faibles qui resteront quand même minimes face à la construction du show.

L’action est posée dès la première minute de la série. Des cadavres en veux tu en voila et des références littéraires qui relèvent le niveau intellectuel de la série suspens de base. Edgar Allan Poe n’était pas n’importe qui, et si la série joue sur les oeuvres de ce romancier, c’est surtout pour son statut (Poe est encore considéré comme l’inventeur du roman policier).

Nous avons donc Joe Caroll, ancien professeur de littérature anglaise à l’université, interprété par James Purefoy (Resident Evil – John Carter), qui se transforme en sanguinaire serial killer tout en continuant à mener sa vie auprès de sa femme et de son fils. Mais c’était sans compter sur le talent de Ryan Hardy, inspecteur du FBI, interprété par Kevin Bacon (Footloose –  Hollow Man – Hypnose) qui va le traquer jusqu’à l’envoyer en prison avec une carte perpétuité.

La base est simple mais la mise en scène est plus que passionnante. Ces deux personnages ne peuvent exister l’un sans l’autre. Ils sont tellement crédibles dans leurs rôles que la série dispose d’une solide base pour continuer sur sa lancée.

Il faut par contre savoir, que certaines scènes sont un peu plus violentes que ce que l’on a l’habitude de voir dans les séries policières. On se rapprochera plus du côté “Esprits Criminel” que du côté “Les Experts”.  “The Following” nous montre tout et ne fait pas dans la demi mesure. On se sentira parfois mal à l’aise pendant certains passages. Mais n’est-ce pas cela qui montre à quel point la série est bien faite? On a plus de mal à s’attacher à des personnages d’une série mal construite.

Et n’oubliez pas que vous avez à faire à Kevin Williamson…

En bref, je finirais sur l’avis du New-York Daily News;

“Si vous réussissez à regarder l’épisode pilote de The Following en entier, le drama à suspense le plus attendu de l’année, sachez que le meilleur est à venir. […] Tout le monde ne veut pas voir ce genre de chose dans une série télé […] mais si vous avez  le cran de poursuivre, vous apprécierez le voyage.”

the-following-pilote-saison-1-essentiel-series2

James Purefoy (Joe Caroll) – Kavin Bacon (Ryan Hardy)

Partager.

A propos de l'auteur

Un commentaire

  1. Ping de retour Les séries renouvelées et annulées 2013/2014 - Mise à jour du 11 décembre 2013 | Essentiel-Series

Laissez une réponse