“Rizzoli & Isles: Autopsie d’un meurtre” – Saison 1

1

La fiche technique:

Année: 2010
Créateurs:
Janet Tamaro, d’après l’oeuvre littéraire de Tess Gerritse
Producteurs: Michael M. Robin, Adam Arkin
Production: Warner Horizon Television, Ostar Production
Acteurs: Angie Harmon (Lieutenant Jane Rizzoli), Sasha Alexander (Dr Maura Isles), Lee Thompson Young (Lieutenant Barold « Barry » Frost), Jordan Bridges (Francesco « Frankie » Rizzoli Junior), Bruce McGill (Sergent Vince Korsak), Lorraine Bracco (Angela Rizzoli)
Chaîne de diffusion: TNT
Genre: Drame – Policier
Saisons: 5 (série en production) – 71 Episodes
Diffusion en France: Depuis le 25 février 2013 sur France 2

“Rizzoli & Isles: Autopsie d’un meurtre” Saison 1- Le pitch:

Jane Rizzoli enquête au sein de la brigade de police de Boston, Ancienne militaire au caractère bien trempé, elle n’hésite pas une seule seconde à sauter au coeur de l’action. A ses côtés, son amie et médecin légiste, Maura Isles, féminine jusqu’au bout des talons aiguilles, la seconde dans ses enquêtes. 

Rizzoli est issu d’une famille de “flics” au quotidien plus que tranquil, qui ne demande qu’à être acceptée en tant que femme-flic, quant à Isles, élève brillante et douée, elle est issu d’un tout autre monde, un peu plus confortable et doré, elle appuie les théories policières de sa partenaire grâce à ses arguments médicaux, que les coups d’action de Rizzoli ne peuvent apporter. 

Quand il s’agit de passer une bonne soirée l’une va préférer nettoyer son arme et l’autre déguster du bon vin, mais malgré ces différences, les deux jeunes femmes sont inséparables, surtout quand il est question de retrouver un sociopathe sérial killer, ancien tortionnaire de Rizzoli, qui sème une nouvelle fois la pagaille en ville. 

La bande annonce:

Mon avis:

“Rizzoli & Isles” est une série policière créée par Janet Tamaro en 2010. Librement adaptée des romans de Tess Gerritsen, cette série met sur le devant de la scène une femme flic et un médecin légiste. Au même titre que “The Good Wife”, on assiste une fois encore à la vie de deux femmes plongées dans un milieu d’hommes.

Le slogan de la chaîne TNT, bien connu de ses téléspectateurs, est “We Know Drama” et elle le prouve encore avec cette série à la fois masculine et féminine qui brise le code des genres au sein de la police. Avec pas moins de 6 millions de téléspectateurs pour la première saison, les épisodes ont su s’imposer dans le quotidien américain. Après “The Closer” ou “Major Crimes”, la chaîne ne laisse pas tomber le filon girly des métiers à risques.

Nous ne cessons de voir des productions policières qui tournent en rond et qui ne passionnent plus vraiment, mais ce duo de choc “lipstick & bullet” (“rouge à lèvre et pistolet”) prend largement le dessus avec des épisodes qui ne se ressemblent pas et un fil rouge (saison 1) vraiment intéressant, qui ne serait sans rappeler “Le Silence des Agneaux”. La  troisième saison s’achève ce mardi 18 mars 2014 et nous savons déjà qu’une cinquième saison, composée de 15 épisodes, sera diffusée à partir du 17 juin prochain.

Janet Tamara (Bones, Les Experts) est une adepte des scénarios policiers. Mis à part qu’ici, le scénario est déjà tout écrit. “Rizzoli & Isles” est merveilleusement bien mis à l’écran. La série a su s’imposer en leader sur la chaîne TNT pour les deux premières saison, la troisième saison a perdu près d’un million de téléspectateurs, mais c’était pour mieux les récupérer pour la quatrième saison. Espérons que la cinquième qui arrive nous donne notre dose d’action hebdomadaire !

Dès le départ on aurait pu être sceptique sur une nouvelle série policière, en l’occurrence, 90% féminine ici, mais ne vous fiez pas aux apparences. Avec Janet Tamaro aux commandes vous allez passer de l’ambiance “Silence des Agneaux” à “Agatha Christie” en passant par “Love Actually” (mais pas trop). Les enquêtes sont vraiment prenantes et le casting est juste parfait pour les mettre à exécution.

On se souvient tous (ou presque) de l’agent Abbie Carmichael de “New York Police Judiciaire”, oubliez tout de suite le tailleur cintré et le côté coincé du personnage, car Jane Rizzoli (Angie Harmon) est un garçon manqué qui n’aime pas se laisser faire et qui n’a, absolument pas, sa langue dans sa poche. Sa soirée romantique parfaite? Soirée bière/canapé/match de foot. Tradition Rizzoli !

Son personnage va être mis à rude épreuve lors de cette première saison, on va alors constater que même sous ses airs de dure à cuire, Jane a ses faiblesses.

Et c’est justement lorsque ses faiblesses ressortent qu’elle peut compter sur sa collègue et amie Maura Isles, interprétée par la séduisante Sasha Alexander (Dawson – NCIS). Maura est la meilleure amie de Jane et médecin légiste de la police de Boston. Meilleure élève de sa promo mais aussi meilleur médecin de sa génération et grande collectionneuse d’œuvres d’art… et de chaussures à talon. Si dans “NCIS”, c’était Alexander qui tenait les rênes, ici elle est un peu plus sur le côté mais reste celle qui donne les arguments médicaux pour appuyer les théories policières de ses collègues de la brigade. Elle a un don incroyable et s’en sert tous les jours. Maura Isles a un seul problème, même si elle est très méticuleuse et maniaque, elle agace régulièrement Jane quand il faut émettre une théorie rapide sur la scène de crime. Impossible pour Maura, car une théorie est construite sur de l’abstrait et ne peut donc pas être vérifier et cela ferait d’elle une “menteuse” et Maura est totalement incapable de mentir, même par omission.

Le reste de casting est composé de Bruce McGill (Faire Game – MacGyver) qui incarne le détective Korzak, “l’ancien” de l’équipe qui garde la tête sur les épaules pour encadrer ses cadets et les garder sérieux.

L’équipe de “Rizzoli & Isles” a tristement perdu une pièce du puzzle qui lui était indispensable. L’acteur Lee Thompson Young nous a quitté en juin 2013. Son personnage, le détective Frost est encore présent dans la saison 4 mais il devra malheureusement bientôt faire ses adieux à la série.

En bref, “Rizzoli & Isles” est LA série à ne pas louper. Une première saison de 10 épisode, qui se laisse regarder et qui nous emmène au coeur du suspens sans aucun détour ni fioriture. Chaque intrigue est méticuleusement orchestrée, et aucun détail n’est laissé au hasard, même le plus insignifiant est relevé par le docteur Isles. C’est le point fort de cette série, 2 personnages principaux qui n’en font qu’un et qui rendent la série vraiment vivante. Ne vous dites surtout pas que c’est une série de nanas, car vous auriez bien tord.

La saison 3 est actuellement en cours de diffusion sur France 2 et aux Etats-Unis la saison 4 prend fin le 18 mars 2014 pour revenir pour une cinquième saison le 17 juin 2014 sur la chaîne américaine TNT.

Rizzoli-and-Isles-critique-saison-1-essentiel-series

L’équipe de la saison 1 de “Rizzoli & Isles”

Partager.

A propos de l'auteur

Un commentaire

  1. Ping de retour Les séries renouvelées et annulées 2013/2014 - Mise à jour du 11 décembre 2013 | Essentiel-Series

Laissez une réponse