“Partners” – Saison 1 Episode 1

0

La fiche technique:

Créateurs: David Kohan et Max Mutchnick
Producteurs: David Kohan et Max Mutchnick
Production:  Warner Bros. Television, KoMut Entertainment
Acteurs: David Krumholtz (Joe), Michael Urie (Louis), Sophia Bush (Ali), Brandon Routh (Wyatt)
Chaîne de diffusion: CBS
Genre: Sitcom – Comédie
Saisons: 1 (en production) – 3 Episodes
Site officiel: Partners

“Partners” Pilote Saison 1- Le pitch:

Louis et Charlie sont amis depuis leur plus jeune âge et travaillent ensemble dans un cabinet d’architecte. L’un est gay et l’autre pas.

Louis est en couple avec Wyatt et Charlie est en couple avec Ali. Tout se passe pour le mieux au sein du quatuor d’amis mais ils vont vite se rendre compte qu’ils ne sont pas 4 amis et 2 couples, mais 4 amis et 3 couples.

Louis et Charlie étant inséparables, ils se favorisent l’un à l’autre avant de penser à leurs conjoints.

Comment cette situation va t-elle être vécue par Ali et Wyatt, qui se retrouvent souvent sur la touche? Surtout quand Louis, qui ne peut pas garder sa langue dans sa poche, met en péril le couple de son meilleur ami.

La bande annonce:

Mon avis:

Une série sans aucune originalité et aucun intérêt. Les créateurs de “Will & Grace” à l’origine de cette série ne se sont pas beaucoup creusé  les méninges sur ce coup là. Beaucoup trop de ressemblances avec “Will & Grace” ou encore “Friends”.

Malheureusement pour le duo de tête Michael Urie (Ugly Betty) et David Krumholtz (Harold & Kumar – Numb3rs) qui font tout le travail comique de cet épisode, le scénario est bourré de défauts d’écriture et la finesse n’est pas au rendez-vous. La scène sur la remise en question de Charlie et les conseils de Louis sur l’importance de suivre ce que notre instinct nous dit de faire (ou pas) est par contre, particulièrement réussi.

En 20 minutes d’épisode on a droit à une demande en mariage, une rupture, une re-demande en mariage, des réconciliations, des disputes et par dessus tout ça, la vie de Charlie et Louis quand ils étaient jeunes… Pourquoi ne pas se concentrer sur chaque chose en un peu plus de temps qu’une minute montre en main? Que va t-il bien pouvoir se passer par la suite?

Sophia Bush (Les frères Scott) n’est pas à sa place dans ce registre comique et en ce qui concerne Brandon Routh (Chuck), mais au secours ! S’ils avaient voulu le faire exprès ils n’auraient pas pu. Pour les personnages secondaires… il n’y en a pas… Uniquement la secrétaire de Charlie et Louis que l’on voit 30 secondes pour appuyer les dires de Charlie sur son côté ghetto.

A savoir que cette série a de très nombreuses similitudes avec une série proposée à la FOX en 1995, sous le même nom, avec le même concept, même producteurs et les mêmes personnages. Cette controverse n’est pas passée inaperçue par les journalistes qui se sont fait une joie de pouvoir critiquer un peu plus cette série. Et à noter aussi, que le “terrible” site Metacritic a attribué la pauvre note de 39/100 à ce show. C’est très mal parti pour Kohan et Mutchnick.

Je ne m’attarderais pas plus et je finirais sur le positif de ce pilote. En bref,  on a de la chance de pouvoir rigoler grâce au personnage de Louis, merveilleusement interprété par Michael Urie et sur les querelles de couple/”amis de longue date” entre lui et Charlie. Mis à part ça, l’histoire est gâchée et le scénario de faible créativité. On passe volontiers sans en redemander.

partners-serie-saison-1-essentiel-series

David Krumholtz (Charlie) – Michael Urie (Louis)

Partager.

A propos de l'auteur

Laissez une réponse