“Marvel : Les Agents du S.H.I.E.L.D.” – Saison 1 : quand Marvel débarque à la télévision !

1

Après avoir fait les beaux jours (et des records d’audiences) pour SériesClub, les Agents du S.H.I.E.L.D. débarquent enfin sur une chaîne gratuite française, W9 (le mercredi 18 mars) ! Le moment rêvé pour revenir sur la première saison du show de Joss Whedon.

Fiche technique

Année : 2013
Créateurs :
 Joss Whedon, Jed Whedon, Maurissa Tancharoen
Producteurs : ABC Studios, Marvel Television
Acteurs : Clark Gregg (Agent Phil Coulson), Ming-Na Wen (Agent Melinda May), Chole Bennet (Skye), Brett Dalton (Agent Grant Ward), Iain De Caestecker (Agent Leo Fitz), Elizabeth Henstridge (Agent Jemma Simmons).
Chaîne de diffusion : ABC
Genre : Action, Aventure, Fantastique, Science-fiction
Saisons : 2 – 32 épisodes

Le pitch

Après la bataille de New York, le monde a changé. L’existence de superhéros, bons ou mauvais, a été révélée au monde entier… Pour protéger la population qui n’est pas prête à affronter cette vérité, et alors que tout le monde le croyait mort, l’agent Phil Coulson reprend du service avec une équipe d’agents secrets au sein du S.H.I.E.L.D. (Strategic Homeland Intervention, Enforcement and Logistics Division).

La bande annonce

On en pense quoi ?

Lancée à grands renforts de spots, trailers et une campagne sur les réseaux sociaux plus que convaincante (1 millions de mentions « J’aime » sur la page officielle de la série avant son lancement, #CoulsonIsAlive comme leitmotiv sur l’Oiseau Bleu…), la série créée par Joss Whedon (Buffy, Firefly, Avengers) a réalisé le meilleur démarrage d’un drama depuis fort longtemps en septembre dernier 2013 sur ABC (14 millions).

La nouvelle série d’ABC et Marvel Television rentre directement dans le vif du sujet : du super héroïque, les références à l’Univers Cinématographie y sont légion (Extremis pour Iron Man 3, Chitauris pour Avengers, des caméos de Cobbie Smulders (Maria Hill), Samuel L. Jackson (Nick Fury) ou encore Jamie Alexander (Lady Sif), un Coulson au top de sa forme… Et la simple évocation de tous ces faits est, en soit, une réussite. Pourquoi ? L’une des promesses d’Agents Of S.H.I.E.L.D, c’était sa co-existence et sa cohérence avec les films. Les trente premières minutes nous confirment bel et bien que ce ne sera pas qu’une simple référence ! Elle prend place dans un monde ravagé de questions suite aux événements de New York dans le film des Vengeurs, dans laquelle les membres du Bureau Stratégique…. bref du S.H.I.E.L.D, tentent de contenir les nouvelles menaces.

Le décor est posé. L’histoire peut-elle tenir la route pour autant ? Joss Whedon, maître du petit écran, sait écrire des scénarios et nous les délivre à merveille. Le pari était osé : partir d’une équipe entièrement nouvelle pour fonder les bases de nouvelles histoires dans le même univers qu’au cinéma. Monsieur Whedon fait encore mieux, nous proposant dès son épisode Pilot une mise en action rapide et bien exécutée. De plus, on appréciera des dialogues fins, dont l’humour fera certainement mouche. Un mot sur les effets spéciaux : parmi les meilleurs jamais réalisés pour la télévision ! On se croirait presque devant une suite au cinéma !

Skye (Chloe Bennet), Agent Simmons (Elizabeth Henstridge), Agent Fitz (Iain De Caestecker), Agent Coulson (Clark Gregg), Agent May (Min-Na Wen) et Agent Ward (Brett Dalton).

Skye (Chloe Bennet), Agent Simmons (Elizabeth Henstridge), Agent Fitz (Iain De Caestecker), Agent Coulson (Clark Gregg), Agent May (Min-Na Wen) et Agent Ward (Brett Dalton).

Joss Whedon, ou comment rendre attachants des personnages inconnus en un épisode : on aurait pu craindre une présentation bâclée des personnages en si peu de temps, mais force est de constater que ce n’est pas du tout le cas. Nous vivons le début de la série avec l’agent Ward (Brett Dalton), ce qui nous permet de faire connaissance avec les nouveaux protagonistes de manière tout à fait naturelle. Melinda May (Ming-Na Wen), Fitz (Iain De Caestecker), Simmons (Elizabeth Henstridge) et la jolie Skye (Chloe Bennet) complètent la fine équipe assemblée par l’Agent Coulson. Clark Gregg est décidément génial dans son rôle d’Agent, il y conserve le même humour que dans les films et constitue une excellente valeur ajoutée pour la série.

Néanmoins, car il faut toujours apporter son lot de bémol, la série ne démarre véritablement que vers la mi-saison, à savoir l’épisode 10 (The Bridge). Les premières aventures sont un peu lassantes, on a l’impression que l’intrigue ne tient que par des bouts de ficelles et certaines approximations scénaristiques laissent à désirer. Cela s’est d’ailleurs vérifié au niveau des audiences américaines : semaine après semaine, Coulson et son équipe perdaient des milliers (millions ?) de téléspectateurs, voyant son audience chuter jusqu’à la limite critique des 5 millions (4.99 millions pour « Turn, Turn, Turn » 17ème et meilleure aventure jusqu’ici). Pire, le taux sur la cible commerciale des 18-45 ans a dégringolé également (de 4 à 1,7%). 

La faute à quoi ? À qui ? Premièrement, ABC et sa diffusion catastrophique. La série ne fut pas aidée dès sa naissance, placée d’entrée de jeu le mardi soir face au mastodonte des audiences qu’est NCIS sur NBC. La diffusion erratique aura dérouté nombre de téléspectateurs, à raison (en mars 2014, rares furent les épisodes diffusés, et les coupures trop nombreuses). En effet, comment fidéliser une audience en étant absent une semaine sur deux ?

Mais cela aurait sans doute eu moins d’impact si la série avait eu la qualité d’écriture, de réalisation et l’efficacité dont elle a fait preuve depuis sa mi-saison. On le sait pourtant depuis Buffy, les séries créées par le Maître Whedon sont souvent laborieuses dans leur mise en route, pour devenir des rouleaux compresseurs une fois lancées. Cela s’est vérifié une fois encore avec Agents Of S.H.I.E.L.D. Les autres guests qui arrivent en cour de saison apportent également un souffle bienvenu à la série.

aoshield-s01e15-essentiel-series.png

De nombreux fans de Marvel attendaient avec impatience la série et à raison. La saison 2 actuellement diffusée aux USA n’en finit plus de nous surprendre et on a hâte de voir le lien avec Avengers : L’Ère d’Ultron ! Dans la première saison, le film Captain America : Le Soldat de l’Hiver a eu des conséquences directes sur la série ! Du jamais vu auparavant et un regain de qualité délectable !

Ce ne sera peut-être pas la claque annoncée pour certains, mais pour ceux qui suivent les films Marvel et apprécient leur Univers, quelle joie de retrouver chaque semaine un épisode d’une série s’y déroulant ! Rien que pour cette raison, la série vaut le coup d’œil.

Accrochez-vous jusqu’à la mi-saison, vous prendrez un plaisir fou par la suite. Garanti !

Rendez-vous mercredi 18 mars à 20h50 sur W9 !

Partager.

A propos de l'auteur

Un commentaire

  1. Ping de retour BH #122 : Les Agents du S.H.I.E.L.D. explosent les audiences de la TNT ! | Essentiel-Series

Laissez une réponse