“Major Crimes” – Saison 1

0

La fiche technique:

Créateurs: James Duff
Producteurs: James Duff, Michael M. Robin
Production:  Warner Bros. Television
Acteurs: Mary McDonnell (Sharon Raydor), G. W. Bailey (Louie Provenza), Tony Denison (Andy Flynn), Michael Paul Chan (Michael Tao), Raymond Cruz (Julio Sanchez), Kearran Giovanni (Amy Sykes), Phillip P. Keene (Buzz Watson), Graham Patrick Martin (Rusty Beck)
Chaîne de diffusion: TNT
Genre: Policier – Action
Saisons: 2 (en production) – 29 Episodes
Diffusion: France 2 – 4 avril 2015

“Major Crimes” Saison 1- Le pitch:

La brigade des crimes majeurs doit affronter le départ précipité de Brenda Leigh Johnson, qui laisse sa place au lieutenant Provenza. Mais pas pour très longtemps.

Alors que l’équipe mène son enquête sur un cambriolage qui a mal tourné, les anciens camarades de Brenda Leigh vont devoir faire face à l’arrivée à la tête de l’équipe de Sharon Raydor, ancienne capitaine des affaires internes, qui avait travaillé avec eux de temps en temps.

Si cette annonce n’est pas du goût de tout le monde, il va falloir en faire abstraction et continuer son travail en mettant de côté ses ressentis personnels. Chose qui ne sera pas facile à faire pour les lieutenants Provenza, Sanchez et Flynn.

La bande annonce:

Mon avis:

“Major Crimes” est le spin-off de “The Closer”, qui s’est achevé à la septième saison. On avait pu voir arriver Sharon Raydor lors de la saison 5. Lorsque Kyra Sedgwick (Brenda Leigh Johnson) a décidé de mettre un terme à la série, TNT a voulu créer ce spin-off, pour continuer à voir évoluer l’équipe des crimes majeurs.

L’arrivée de Raydor à la tête du service va créer une grande incompréhension parmi les lieutenants et détectives qui ont suivi Brenda Leigh. Il va donc falloir qu’elle retrousse ses manches pour se faire accepter parmi ses nouveaux coéquipiers et cela ne sera pas facile.

Cette première saison sera moins centrée autour du personnage principal interprété par Mary McDonnell (Battlestar Galactica – Urgences) mais beaucoup plus sur l’évolution des enquêtes et sur la vie des autres personnages, ce qui pourra être un point positif par rapport à “The Closer”.

Je ne regardais pas “The Closer” avant d’avoir connu “Major Crimes”. Il y a évidemment des détails dans ce spin-off que l’on ne peut pas connaitre sans avoir vu certains épisode de la série initiale. Notamment l’arrivée de Rusty, un témoin capital dans une enquête, qui apparaît dans l’épisode capital de la saison 7 de “The Closer” (diffusé le 15 juillet 2013 sur France 2- sauf changement de programme de la chaîne).

On appréciera l’évolution de chaque personnage ainsi que la relation que chacun entretiendra avec Raydor. La série ne perdra rien de l’humour qui était déjà présent, et le changement radical de direction du service, apporte une nouvelle vision du show non déplaisante.

Ce qui va changer radicalement entre la politique de Brenda Leigh et celle de Raydor, ce sont les aboutissements des enquêtes. Contrairement à “The Closer”, ici, l’équipe des crimes majeures vont devoir amener les coupables à passer un accord pour éviter les frais de justice. C’est à ce moment là que l’on voit la vision différente du travail entre Sharon Raydor et son prédécesseur.

“Major Crimes” garde le casting de “The Closer” à l’exception du sergent David Gabriel (Corey Reynolds). On verra aussi apparaître une nouvelle recrue, Amy Sykes (Kearran Giovanni), qui rejoindra l’équipe après un travail sous couverture. La jeune femme aura un peu de mal à se faire accepter parmi les autres mais va vite trouver sa place.

Cette première saison est une très grande réussite. Le caractère particulier de Sharon Raydor est à l’opposé de celui de Brenda Leigh mais c’est ce qui fera la force de ce nouveau show. On constate aussi que ses méthodes sont beaucoup plus carrées, on la connaissait déjà très à cheval sur les lois lorsqu’elle devait intervenir dans “The Closer”, mais ça n’enlève rien à la qualité des épisodes.

La relation entre Rusty et Sharon va évoluer tout au long de la saison et va révéler le côté  émotif de celle-ci, un des traits de personnalité que l’on ne connaissait pas vraiment chez elle. C’est aussi Rusty qui va, indirectement, permettre à l’équipe d’accepter leur nouveau chef.

La série ne perd rien de ce que l’on connaissait. Les personnages évoluent dans le bon sens et les enquêtes sont toujours très prenantes. De plus, James Duff (The Closer – Espion d’Etat) a bien pris soin de ne pas se contenter des acquis de “The Closer”, mais de donner un nouveau souffle à l’unité des crimes majeurs.

Si “Major Crimes” m’a donné envie de m’intéresser à “The Closer” et d’en regarder toutes les saisons, je suis certaine que “The Closer” vous donnera envie de regarder ce spin-off.

major-crimes-saison-1-spin-off-the-closer-essentiel-series

Tony Denison (Andy Flynn), G. W. Bailey (Louie Provenza), Mary McDonnell (Sharon Raydor), Michael Paul Chan (Michael Tao), Robert Gossett (Capitaine Taylor), Phillip P. Keene (Buzz Watson), Raymond Cruz (Julio Sanchez), Jon Tenney (Fritz Howard)

Partager.

A propos de l'auteur

Laissez une réponse