“Madam Secretary” – Saison 1 Episode 1

1

Pilot très prometteur pour Madam Secretary qui montre tout le talent de Téa Leoni en secrétaire d’état idéaliste mais néanmoins efficace.

Téa Leoni dans Madam Secretary

Téa Leoni dans Madam Secretary

La fiche technique

Année: 2014
Créateurs:
  Barbara Hall
Producteurs: Morgan Freeman, Lori McCreary, Tracy Mercer
Production: CBS Television Studios, Revelations Entertainment
Acteurs: Téa Leoni (Elizabeth Faulkner McCord), Tim Daly (Henry McCord), Željko Ivanek (Russell Jackson), Erich Bergen (Blake Moran), Bebe Neuwirth (Nadine Tolliver), Geoffrey Arend (Matt Mahoney), Keith Carradine (President Conrad Dalton)
Chaîne de diffusion: CBS
Genre: Drama
Saisons: 1 (En production)
Diffusion en France: Aucune date

Le pitch

Elisabeth Mc Cord est une ancienne espionne de la CIA devenue professeure d’histoire. Mariée à un charmant professeur de théologie, elle est mère de deux adolescents. Lorsque l’avion du secrétaire d’état des États-Unis s’échoue en pleine mer, le président (qui l’avaient recrutée pour rejoindre la CIA) vient lui demander de prendre le poste laissé vacant, elle accepte. Idéaliste et détestant profondément la politique, Elisabeth va devoir balancer ses nouvelles fonctions très prenantes, et le protocole parfois pesant qui les accompagnent,  avec sa vie de famille.

On en pense quoi ?

On n’avait pas vu Téa Leoni à la télé depuis la fin de The Naked Truth en 1998 et le moins que l’on puisse dire c’est que c’est un retour réussi ! Dans ce pilot de Madam Secretary elle nous offre une prestation toute en subtilité d’une femme brillante et efficace qui tente d’assurer une fonction délicate coincée entre son amitié pour le président et la méfiance du chef de cabinet.

Le reste du cast est impeccable avec de nombreux visages familiers : Tim Daly vu dans Private Pratice, Željko Ivanek dans Damages, Suits et a peu près toutes les bonnes séries diffusées à la télévision américaine, Geoffrey Arend (Monsieur Christina Hendriks à la ville) dans Body Of Proof et Keith Karradine dans Dexter...Bref des habitués du petit écran qui viennent nourrir un premier scénario plutôt lent à démarrer mais prenant lorsqu’il trouve sa vitesse de croisière à la moitié de l’épisode. Une petite dose de complot venant apporter ce petit plus de suspens non négligeable…

La fonction de Secrétaire d’État n’a jamais eu réellement de focus, du moins pas de cette ampleur, et on trouve un vif intérêt à découvrir ce poste. Les femmes ayant clairement pris le pouvoir cette saison, il sera également intéressant de découvrir comment le personnage de Téa Leoni parviendra à jongler entre vie professionnelle et vie privée.

Mené par le succès de Scandal, les séries politiques ont le vent en poupe (depuis l’arrêt de l’extraordinaire The West Wing, ce genre n’avait pas eu beaucoup de présence dans le paysage audiovisuel américain) et espérons que Madam Secretary trouve son public. Le pilot, diffusé dimanche 21 septembre, a extrêmement bien marché avec une audience de plus de 14 millions de téléspectateurs. Attendons de voir le second opus cette semaine…

8/10

 

Partager.

A propos de l'auteur

Un commentaire

  1. Ping de retour 55e Festival de Télévision de Monte-Carlo - Tim Daly de Madam Secretary | Essentiel-Series

Laissez une réponse