« How I Met Your Mother » – Saison 3

0

La fiche technique:

Créateurs: Carter Bays, Craig Thomas
Producteurs: Jamie Rhonheimer, Suzy Mamann-Greenberg
Production:  Bays & Thomas Productions, 20th Century Fox Television
Acteurs: Josh Radnor (Ted Mosby), Jason Segel (Marshall Eriksen), Alyson Hannigan (Lily Aldrin), Neil Patrick Harris (Barney Stinson), Cobie Smulders (Robin Scherbatsky), (Sarah Chalke (Stella Zinman)
Chaîne de diffusion: CBS
Genre: Comédie – Sitcom
Saisons: 9 (Série en production) – 162 Episodes
Site officiel: How I Met Your Mother

« How I Met Your Mother » Saison 1- Le pitch:

Ted a désormais rompu avec Robin. Tous deux tentent d’avancer en masquant leurs souffrances. Ils découvriront qu’il n’est pas toujours facile d’enterrer une douleur surtout quand celle-ci vient de naître.

Quant aux jeunes mariés, Marshall et Lily, ils avancent progressivement dans leur vie de couple, parfois avec impulsion, parfois avec appréhension. Et ils auront la fâcheuse surprise de découvrir la vie financière de la société, surtout quand la femme à une petite tendance à craquer.

La bande annonce:

 

Mon avis:

Voilà maintenant une quarantaine d’épisodes que la bande de trentenaires new-yorkais nous fait vivre de forts moments sympathiques. Toujours aussi classe et drôle, les producteurs continuent leur show avec l’arrivée d’une troisième saison.

Certes, même si celle-ci comporte moins d’épisodes (20 seulement), on continuera sans modération à s’introduire à l’intérieur des histoires d’amour et d’ivresse que peut compter le redoutable Ted Mosby.

Après un mariage réussit pour Marshall et Lily, Ted va sombrer dans un désespoir sentimental où s’englue les vestiges de sa relation avec Robin. Désormais célibataires, ces deux cœurs brisés vont tenter de rebâtir leur quotidien dans la plus noble des souffrances.

Au travers de jalousies, de disputes et d’orgueil, on assiste à la grosse ligne type d’une story line préméditée mais à laquelle on s’accompagne volontiers. Sans toujours tomber dans le cliché absolu, on trouvera quelques passages légèrement creux qui ne bloqueront pas pour autant vos visionnages intensifs de dimanche après-midi pluvieux.

Certes, la série s’est fait une place et l’indulgence quant à celle-ci se fait moindre. On attend d’avantage en terme de psychologie des personnages, de trames narratives et d’éléments comiques ou perturbateurs. Et cette saison saura combler les attentes du spectateur en faisant de son mieux pour cette nouvelle année.

Les relations entre les protagonistes sont l’un des points forts de cette saison. On est témoin de l’avancement de Marshall et Lily en tant que couple marié ; leurs galères, leurs indépendances, leurs initiatives. Mais aussi de Barney et Robin qui vous laisseront perplexes sur les derniers épisodes.

Quant à Ted, personnage le moins intéressant bien que personnage principal. Il fera dans sa charmante ville la rencontre d’une femme à laquelle il s’attachera fortement. Relation qui marquera son importance tout du long et qui servira d’appât pour suivre la prochaine saison. Certains aimeront, d’autre jureront devant son côté romantique exagéré au point d’être éprit d’un pathétisme imposant.

D’autre part, les audiences restent au rendez-vous, signe fort plaisant. Les allures désinvoltes et crues de Barney jouent un rôle crucial là-dedans, serrant de plus en plus les boulons de son personnage inéluctablement devenu pilier du show. Son salaire en témoignera puisque celui-ci sera le plus élevé de tous et est donc classé premier. On apprendra d’autres « premières choses » de ce personnage durant certains épisodes et ceux-ci nous feront sourire plus d’une fois, révélant ainsi l’origine de son attitude si mégalo.

La série suit son cours en continuant sur le même schéma. On trouvera cette saison sympathique tout en restant vigilant quant à la suite. Mais une série n’avance pas si elle ne prend pas de risques, et cette saison instaure les premiers horizons d’un tout autre virage.

How-I-Met-Your-Mother-saison-3-essentiel-series2

Barney – Robin – Ted – Marshall – Lily

Partager.

A propos de l'auteur

Laissez une réponse