“Galavant” Saison 1 : Quand Kaamelott rencontre Broadway

0

Galavant est un Objet Télévisuel Non Identifié décalé à mi-chemin entre la comédie musicale et la série de cape et d’épée qui redonne toute ces lettres de noblesse au terme de “série comique”.

Fiche technique

Année : 2015
Créateurs :
 Dan Fogelman
Producteurs : Alan Menken, Glenn Slater, Chris Koch, Kat Likkel, John Hoberg
Acteurs : Joshua Sasse (Galavant), Timothy Omundson (le Roi Richard), Vinnie Jones (Gareth), Mallory Jansen (Madalena), Karen David (Princess Isabella Maria Lucia Elizabetta of Valencia), Luke Youngblood (Sid)
Chaîne de diffusion : ABC
Genre : Comédie
Saisons : 1 – 8 épisodes

Le pitch

Galavant est un chevalier sur le retour bien déterminé à retrouver sa réputation et son “Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants” après que le roi Richard lui ait volé sa bien-aimée Madalena. Ce qu’il ignore c’est que Madalena est une peste manipulatrice qui se plait bien dans son nouveau rôle de reine entourée de sujets à ses ordres et de richesse à n’en plus finir. Bien décidé à récupérer son amoureuse il va s’embarquer dans une aventure musicale avec son ecuyer Sid et la princesse Isabella dont les parents sont détenus prisonniers par le terrible roi Richard.

La bande annonce

On en pense quoi ?

Si vous aimez les anachronismes, l’humour non sens et les situations décalées, Galavant est fait pour vous ! Non sans rappeler les films des Monty Python ou pour les plus jeunes, la très réussie et très française Kaamelott, la série est un trésor de répliques délirantes qui font mouche à chaque fois ! Dan Fogelman, créateur de feu la série The Neighbors, a le don du dialogue “méta” (les acteurs font des remarques à propos de la série elle-même) et cette mise en abîme apporte un réel vent de fraîcheur dans un paysage télévisuel peu habitué à ce genre de comédie haute-en-couleur.

Et à ceux que la partie musicale rebuterait, je vous dirai que si elle est bien présente, elle ne fait que rajouter au côté loufoque de la série et en aucun cas ne l’alourdit. Et puis voir des hommes en collant pousser la chansonnette est une vision suffisamment drôle pour ne pas se laisser tenter !

Ce projet périlleux (on se demande comment Fogelman l’a présenté à ABC) est porté par une troupe d’acteurs assez méconnus mais au talent inversement proportionnel à leur célébrité. Joshua Sasse (Rogue, The Neighbors…tiens donc!) joue un Galavant beau et fort pathétique qui se fait remettre à sa place par la princesse Isabella (Karen David, Waterloo Road -ne me demandez pas c’est sur IMDB-) pas si en péril que ça. D’ailleurs les femmes seraient plutôt le maillon fort de la série avec également Mallory Jansen (Baby Daddy) qui joue l’imbuvable reine Madalena menant son roi par le bout du nez.

Joshua-Masse-Timothy-Omundson-Mallory-Jansen-Karen-David-Luke-Youngblood-vinnie-jones

De G à D : Luke Youngblood, Mallory Jansen, Joshua Sasse, Timothy Omundson, Vinnie Jones et Karen David

Volant la vedette à Joshua Masse, et en passant à tout le cast -Vinnie Jones et Luke Youngblood compris- , Timothy Omundson (Amy, Jericho) est LA révélation de la série. Jumeau caché de Matthew “Chandler Bing” Perry, l’acteur se positionne en véritable maître du timing et de la coupure comiques. Son interprétation du roi Richard est un bijou oscillant entre le burlesque et le pur comique de situation.

Rajoutant de la qualité à un produit déjà très bien emballé, la liste des guest star de Galavant est aussi vertigineuse qu’électique ! Pour les fans de Downton Abbey, Robert Crawley himself (Hugh Bonneville) joue un pirate sans bateau et Sophie McShera (Daisy) interprète encore et toujours une servante. Ricky Gervais (comique anglais très connu Outre-Manche) est le docteur Xanax qui comme son nom le laisse entendre aime jouer avec les potions et propose un voyage “spécial” au roi Richard. Et enfin Rutger Hauer (True Blood), Kinsley, se positionne en roi sérieux aux antipodes de son efféminé et peu sûr de lui frère Richard.

La première saison ne faisant que 8 épisodes vous auriez tort de vous priver de cette comédie délirante qu’est Gaaaalavant (en chantant !).

Partager.

A propos de l'auteur

Laissez une réponse