“Dominion” : un ange passe – Saison 1

3

La première saison de Dominion, la dernière-née de la chaîne Syfy, s’est achevée jeudi dernier. Si les 9 épisodes ont honorablement fait leur travail, ils laissent une impression douce-amère de constante amélioration sans jamais réellement atteindre leur véritable potentiel.

Dominion

Dominion

 

La fiche technique

Année: 2014
Créateurs:
Vaun Wilmot
Acteurs: Christopher Egan (Alex Cannon), Roxanne McKee (Claire Riesen) Anthony Head (David Whele), Alan Dale (Général Edward Riesen), Luke Allen-Gale (William Whele), Tom Wisdom (Michael), Shivani Ghai (Arika), Rosalind Halstead (Senator Becca Thorn)
Chaîne de diffusion: Syfy
Genre: Fantastique
Saison: 1 – 9 épisodes (en attente de renouvellement)
Diffusion en France: Rentrée 2014

Le pitch

Diffusée sur la chaine américaine Syfy depuis le 19 juin, Dominion est librement inspirée du film Legion, éreinté par les critiques à sa sortie en 2010. Mais si la cultissime Buffy contre les Vampires nous a appris quelque chose, c’est qu’un film déplorable peut engendrer une excellente série. Dominion n’est en pas encore là même si les tentatives de se démarquer sont bien présentes.

Dominion prend place donc après les événements du film Legion dans lequel Dieu, excédé par le comportement des humains a décidé de les abandonner. Il envoie une armée d’archanges pour initier une apocalypse qui réduira l’humanité à néant. Mais Michael (Tom Wisdom, 300), l’un d’entre eux, va se ranger du côté des humains  et les aider à mener le combat. 25 ans plus tard, le monde est toujours dans un état de désolation extrême. Les citoyens de Vega (anciennement Las Vegas) survivent dans l’enceinte hyper protégée de la ville avec un système de caste qui donne à chacun des habitants un rôle bien particulier, parfois lourd à porter.

Claire (Roxanne McKee, Games of Thrones) est la fille du dirigeant de Vega le général Riesen (Alan Dale, Lost). Loin de profiter de son statut de privilégiée, elle enseigne aux démunis et se préoccupe sincèrement de l’avenir de la ville. Elle est secrètement amoureuse d’Alex (Christopher Egan, Kings) un soldat bien en dessous de sa caste. Autour d’elle gravitent des personnages bien moins bienveillants qu’il n’y paraît, David Whele joué par Anthony Head, Giles de Buffy contre les Vampires (on y revient…) et son fils William (Luke Allen-Gale) qui dans l’ombre est un adorateur et complice du terrible archange Gabriel (Carl Beukes), frère et nemesis de Michael.

Les habitants de Vega s’accrochent à l’espoir d’une légende qui veut qu’un élu viendra les aider à gagner la guerre contre les archanges et retrouver une vie normale (Vous avez dit « Buffy » ?).

On en pense quoi ?

On reproche souvent aux séries de 22 épisodes de comporter de nombreux chapitres inutiles. Problème dont les chaînes du câble se sont affranchies en proposant des programmes plus courts généralement de 13 épisodes. Ce qui oblige les scénaristes à ne pas se perdre dans des histoires inutiles.

La première saison de Dominion ne comporte que 9 épisodes et c’est sans doute là où le bas blesse. La mythologie de la série est massive et les personnages trop nombreux pour ne pas se sentir submerger par le flot ininterrompu d’intrigues qui doit, de fait, subir de nombreux raccourcis pour avancer. Et c’est bien dommage, les 4 épisodes manquants auraient permis à la série de respirer et de donner au cast, impeccable, l’espace d’exprimer leur talent.

L'actrice anglaise Roxanne McKee

L’actrice anglaise Roxanne McKee

Un cast qui, comme dans Defiance (diffusée également sur Syfy), vient des quatre coins du monde : Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni, Afrique du Sud, Australie, fait suffisamment rare pour être souligné. Il semblerait que Syfy mette un point d’honneur à voyager pour dénicher ses talents et on l’en remercie. Si Anthony Head est excellent (comme à son habitude) dans son rôle de l’ambigu et particulièrement ambitieux sénateur de Vega, la véritable révélation de Dominion est l’interprète de Claire, Roxanne McKee.

De jeune princesse choyée et innocente, la jeune femme devient froide et calculatrice n’hésitant pas à sacrifier sa vie personnelle et à faire chanter son propre père pour obtenir les clefs de la ville et ainsi la diriger comme bon lui semble. L’évolution de son personnage permet à la jeune anglaise de jouer une palette d’émotions assez large naviguant entre sa vraie nature plutôt douce et l’austérité liée à son nouveau rôle de dirigeante de la ville. Et si deuxième saison il y a, il sera intéressant de voir comment Claire va se comporter avec ce pouvoir entre les mains.

Compte tenu des audiences moyennes de la première saison (environ 1.6 million de téléspectateurs), Syfy ne s’est pas encore prononcée quant au renouvellement d’une deuxième saison.

En France, la série sera diffusée à la rentrée sur Syfy, version française.

Voici la bande annonce de la première (et si tout le monde a bien suivi, unique pour le moment !) saison :

Partager.

A propos de l'auteur

3 commentaires

  1. Ping de retour "Defiance" et "Dominion" renouvelées par Syfy | Essentiel-Series

  2. Ping de retour Rentrée sur CanalSat : les séries prennent le pouvoir ! | Essentiel-Series

  3. Ping de retour "Dominion" - La saison 1 en DVD/Bluray le 17 février | Essentiel-Series

Laissez une réponse