“Dallas” (2012) – Saison 1 Episode 1

0

La fiche technique:

Créateurs: Cynthia Cidre
Producteurs: Cynthia Cidre, Michael M. Robin
Production: Warner Horizon Television
Acteurs: Patrick Duffy (Bobby Ewing), Larry Hagman (J.R. Ewing), Linda Gray (Sue Ellen), Ewing Brenda Strong (Ann Ewing), Josh Henderson (John Ross Ewing III), Jesse Metcalfe (Christopher Ewing), Jordana Brewster (Elena Ramos)
Chaîne de diffusion: TNT
Genre: Drame – SOAP
Saisons: 1 (en production) – 10 Episodes
Site officiel: Dallas

“Dallas (2012)” – Le pitch:

Rien ne va plus à Southfork Ranch, Bobby apprend qu’il est atteint d’un cancer et décide donc de mettre sa propriété, ainsi que ses terres, en vente. Une décision qui n’est pas du goût de son fils, Christopher.
Quant à J.R., il vit dans une maison de repos. Il est en froid avec son fils, John Ross, et le reste de la famille, mais Bobby continue de lui rendre visite.

Lorsque J.R. apprend la vente du ranch et des terres, il décide de mettre tout en oeuvre pour récupérer ce qu’il pense lui appartenir et lui revenir de droit.

Au milieu des guerres familiales  Ewing, les enfants se rendent compte qu’ils sont eux aussi, concernés par cette vente. John Ross souhaite y forer du pétrole et Christopher souhaite garder le domaine dans la famille. Entre Christopher et John Ross, la guerre ne va pas tarder à éclater.

Brenda Strong – Patrick Duffy – Julie Gonzalo – Jesse Metcalfe – Josh Henderson – Linda Gray – Larry Hagman – Jordana Brewster

 

La bande annonce:

Mon avis: 

Le bon vieux SOAP qui a pris fin il y a 21 ans peut se réjouir de la suite qui lui est attribuée. Vous reprenez les mêmes problèmes, les mêmes histoires de coeur, les mêmes plans “diaboliques” mais vous remplacez les acteurs par du jeune et du frais.

Pas de fautes de démarrage pour le moment. Les amateurs de SOAP vont se régaler. La série nous offre son lot de rebondissements et d’actions, comme cela l’était une vingtaine d’années en arrière. Bien sur, tout est mis au goût du jour. Mais le pilote, plus l’épisode 2 (qui suivait le même soir), ont vraiment été très bien travaillés. Notamment sur la place des aînés, Bobby, Sue Ellen, J.R., ils sont encore là mais sont passés délicatement au second plan et sans problème. A noter que Patrick Duffy est encore très à l’aise dans son rôle, ce que l’on ne peut pas certifier pour Larry Hagman, qui montre beaucoup de faiblesses.

En ce qui concerne les acteurs, parfait casting. Jesse Metcalfe (Desperate Housewives) et Jordana Brewster (Fast & Furious – The Faculty) incarne parfaitement les enfants modèles et quand à Josh Henderson (Desperate Housewives), il est le portrait craché (caractériel) de Larry Hagman, de quoi ne pas être dépaysé. Même si je trouve que Josh Henderson en fait parfois un peu trop sur l’implication qu’il met dans le personnage. Attention à ne pas tomber dans le “non crédible”.

Pour tous ceux qui n’ont pas suivi les premiers épisodes des années 80, ne vous inquiétez pas, quelques flash et rappel de mémoire sont là pour mettre au clair toutes les situations et questions sur les familles.

Très étonnée de la qualité montrée par la série, à voir si cela va se poursuivre jusqu’à la fin.

Jesse Metcalfe – Julie Gonzalo – Jordana Brewster – Josh Henderson

Partager.

A propos de l'auteur

Laissez une réponse