« Crossing Lines » – Saison 1

1

La fiche technique:

Créateurs: Edward Allen Bernero, Rola Bauer
Producteurs: Edward Allen Bernero, Rola Bauer, Jonas Bauer
Production: Tandem Communications, Bernero Productions, TF1 Production, Sony Pictures Television
Casting: Marc Lavoine (Louis Daniel), William Fichtner (Carl Hickman), Gabriella Pession (Eva Vittoria), Tom Wlaschiha (Sebastian Berger), Richard Flood (Tommy McConnel), Moon Dailly (Anne-Marie San), Donald Sutherland (Michael Dorn), Genevieve O’Reilly (Sienna Pride)
Chaîne de diffusion: NBC
Genre: Drame – Policier
Saisons: 2 (série en production) – 22 Episodes
Site Officiel: Crossing Lines
Diffusion en France: TF1 – 17 octobre 2013

« Crossing Lines » Saison 1- Le pitch:

Louis Daniel a mis en place une unité d’élite spéciale qui recherche des criminels dans le monde entier, à travers tous les pays. Cette unité, est composée des meilleurs dans leurs domaines, des 4 quatre coins du monde. Le major Louis Daniel recrute un américain, ancien policier très réputé, Carl Hickman. Malheureusement, suite à un accident, celui-ci n’a plus les mêmes aptitudes qu’avant. Il devra faire avec pour aider ses nouveaux collègues à traquer des tueurs en séries internationaux.

A côté de ses investigations, Louis Daniel essaye tant bien que mal de résoudre une enquête un peu plus personnelle qui risque de croiser son chemin plus d’une fois.

La bande annonce:

Mon avis:

Edward Allen Bernero nous offre ici une version internationale et multiculturelle de sa célèbre « Criminal Minds » (Esprits Criminels). On ne peut pas comparer le fond des deux séries mais on peut largement comparer la forme. Notre table ronde des enquêteurs est composée de l’italienne Gabriella Pession (Les hommes d’honneur), de l’allemand Tom Wlaschiha (Game Of Thrones), d’un irlandais Richard Flood et d’une française Moon Dailly (OSS 117 Rio ne répond plus), rejoins par l’américain William Fichtner (Entourage – Prison Break).

Tous sous les ordres de Marc Lavoine (Le Cœur des Hommes) et Donald Sutherland (Hunger Games).

Pour être franche, le pilote ne laisse pas présager quelque chose de bon pour la suite. On fait maladroitement connaissance de l’équipe et les jeux d’acteurs rendent la scène encore moins crédible. On va passer 30 minutes à se demander si on fait bien de continuer ou pas l’épisode.

Mais bien sûr que oui !

Tout s’arrange. Je ne dirais pas que la suite va frôler la perfection, mais ça se laisse tout à fait voir sans trop de défauts. Au fur et à mesure des épisodes on apprend à connaître ces enquêteurs spéciaux et leur capacité à assembler bout à bout les preuves lors de leurs brainstormings nous fera justement penser à « Criminal Minds ». Il est vrai que c’est des fois assez tendu pour suivre leur résonnement mais on s’en sortira plutôt pas mal.

Le premier épisode en 2 parties est parfait pour placer les bases. On apprend tout ce dont on a besoin, sans trop en dévoiler. On ne se retrouve pas avec l’esprit embrouillé de toutes les histoires de chacun.

Evidemment, au bout de quelques épisodes on va se demander ce qui change d’une série classique policière… Pas grand-chose figurez-vous. Si le principe de base est très intéressant et plutôt plausible, on devine par la suite la plupart des choses qui vont se passer et qui sont les méchants. La recette du polar classique est suivie à la lettre. Mais n’est-ce pas ce que demande le spectateur? Ne pas se prendre la tête avec des intrigues à la mort moi le nœud ou tellement tordues qu’elles en deviennent insensées.

C’est en tout cas ce qui m’a donné envie de suivre cette première saison.

Tout en sachant que la vie personnelle de chacun va venir interférer avec leur travail au sein de l’équipe, comme tout bon inspecteur de série. Il y a toujours quelque chose qui va se mettre en travers du chemin professionnel !

En bref, si l’on doit comparer cette création avec « Le Transporteur » récemment diffusé sur M6, on est loin de la catastrophe. Loin de la perfection mais loin d’être une nullité absolue. Un bon thriller policier sans casse-tête !

Je ne sais pas ce que cela va donner en version française, mais pour le coup j’ai vraiment adoré le respect de la langue (Et Marc Lavoine qui parle anglais ça n’a pas de prix…). Même si au sein de l’équipe ils parlent anglais, les langues des pays ont bien été respectées. Maintenant à voir s’ils ont gardé cette spécificité dans la version française. Ce qui serait vraiment un très bon point.

A savoir: La série a été renouvelée pour une deuxième saison de 12 épisodes. La première saison est diffusée sur TF1 avec 3 épisodes par soir à compter du 17 octobre 2013.

crossing-lines-saison-1-tf1-essentiel-series1

Richard Flood (Tommy McConnel) – William Fichtner (Carl Hickman) – Gabriella Pession (Eva Vittoria) – Tom Wlaschiha (Sebastian Berger) – Marc Lavoine (Louis Daniel)

Partager.

A propos de l'auteur

Un commentaire

  1. Ping de retour TF1 diffuse la série policière "Crossing Lines" avec Marc Lavoine à partir du 17 octobre | Essentiel-Series

Laissez une réponse