“Breaking Bad” – Saison 1

4

La fiche technique:

Créateurs: Vince Gilligan
Producteurs: Vince Gilligan, Patty Lin, Karen Moore
Production: Sony Pictures Television, AMC
Acteurs: Bryan Cranston (Walter White), Aaron Paul (Jesse Pinkman), Anna Gunn (Skyler White), Dean Norris (Hank Schrader), RJ Mitte (Walter White Jr), Matt L. Jones (Badger), Steven Michael Quezada (Steven Gomez)
Chaîne de diffusion: AMC
Genre: Drame
Saisons: 5 (en production) – 47 Episodes
Site officiel: Breaking Bad

“Breaking Bad” – Le pitch:

A Albuquerque, Walter White est un professeur de chimie de 50 ans, proche de la retraite, vivant avec sa femme et son fils, handicapé moteur. Il sera bientôt papa pour la deuxième fois et cela commence à se faire ressentir financièrement. Il se voit obligé de prendre un deuxième travail pour joindre les deux bouts et subvenir aux besoins de sa famille. En plus de tous ses tracas, Walter apprend qu’il est atteint d’un cancer des poumons inopérable, dont le traitement est extrêmement coûteux.

Du jour au lendemain, tout bascule. Il se rend compte que son métier n’est que très peu valorisé, il enseigne au lycée et remarque bien que ses élèves ne sont pas les plus passionnés par la chimie. Mais aussi que son train de vie ne le satisfait plus, on se moque de lui et il se laisse marcher sur les pieds par son beau-frère.

Un jour, en pleine discussion avec ce même beau-frère, agent des STUPS (DEA), il réalise que le seul moyen de se faire de l’argent pour payer son traitement et mettre à l’abri sa famille, est de devenir fabriquant de méthamphétamine. Il ne lui manquait plus que de trouver quelqu’un pour la distribuer et à eux la fortune.

Il ne mettra pas longtemps avant de trouver le candidat parfait, Jesse Pinkman, élève perturbateur et drogué de sa classe.

Commence alors une nouvelle carrière pour les deux hommes. Comment vont-ils survivre dans le milieu des cartels, de la drogue et du crime? Voila une crise de la cinquantaine dont il se souviendra toute sa vie.

breaking-bad-saison-1-essentiel-series

Bryan Cranston – Anna Gunn – RJ Mitte

La bande annonce:

Mon avis: 

Le politiquement incorrect par excellence ! Le trafic de méthamphétamine est un fléau aux Etats-Unis, la scénarisation excellente et riche met en parallèle ceux qui veulent s’en sortir et ceux qui veulent s’en mettre plein les poches. Il ne faut pas s’attendre à une atténuation des scènes choquantes et du langage. Vince Gilligan se fait plaisir et on le ressent.

La crise de la cinquantaine (ou quarantaine…) touche beaucoup de personnes et chacun la vit différemment. Ici Walter envoi tout balader et change complètement de personnalité. Renfermé et timide, il va devenir le plus grand fabriquant de méthamphétamine de tout le Nouveau Mexique et plus loin encore.

Bryan Cranston (Malcolm, Little Miss Sunshine) incarne parfaitement le père de famille un brin looser et à côté de la plaque, comme il joue aussi bien le père de famille sur de lui et dangereux. Les récompenses sont là pour le prouver (6 dont 3 Emmy Awards).

Quant à Aaron Paul (Big Love, Mission Impossible), il incarne la volonté de se débarrasser de cette addiction (dans la première saison). Jesse Pinkman c’est LA tête à claques du lycée, le petit mec qui n’en a rien à faire de l’autorité. Crane rasé et tatouages ont suffit à lui ancrer ce rôle dans la peau.

On est loin de l’univers familial de “Weeds”, ici l’atmosphère est oppressante et le public ciblé est plus mature, c’est pourquoi les chaînes françaises ont hésité pour son achat. C’est finalement Arte qui se charge de la diffusion. Même Canal+ n’en a pas voulu.

En bref, petit bijou, scénario impeccable et acteurs/actrices au top niveau. Même les détails les plus insignifiants ont été merveilleusement bien soignés, y compris la bande originale de la série qui est extrêmement variées et riche (un exemple par ici)
Breaking Bad implique son téléspectateur comme peu de séries savent le faire.

Série fortement conseillée sans modération !!

breaking-bad-saison-1-essentiel-series

Aaron Paul

 

 

Partager.

A propos de l'auteur

4 commentaires

  1. Ping de retour Emmy Awards 2012 - Les nommés sont... | Essentiel-Series

  2. Ping de retour Emmy Awards 2012 - Les vainqueurs sont... | Essentiel-Series

  3. Ping de retour Writers Guild Awards 2013 les vainqueurs sont... | Essentiel-Series

  4. Ping de retour Giancarlo Esposito; un acteur touche à tout | Essentiel-Series

Laissez une réponse