« Alcatraz » – Saison 1

0

La fiche technique:

Créateurs: Elizabeth Sarnoff, Steven Lilien, Bryan Wynbrandt
Producteurs: J.J. Abrams, Alison Balian, Robert Hull
Production:  Bad Robot Productions, Warner Bros. Television
Acteurs: Sarah Jones (Rebecca Madsen), Jorge Garcia (Professeur Diego « Doc » Soto), Sam Neill (Emerson Hauser), Parminder Nagra (Lucy Banerjee), Robert Forster (Ray Archer), Jonny Coyne (Edwin James)
Chaîne de diffusion: FOX
Genre: Drame  – Science Fiction
Saisons: 1 (Série annulée) – 13 Episodes
Site officiel: Alcatraz

« Alcatraz » Saison 1- Le pitch:

Le 21 mars 1963, Alcatraz ferme définitivement ses portes. Tous les prisonniers et employés de l’île sont transférés à l’extérieur, officiellement.

Officieusement, la vérité est tout autre. En ce jour de tempête, tous les prisonniers et gardes auraient disparu, comme par enchantement. Pour cacher ce fait, le gouvernement annonçait la fermeture de l’île pour des raisons de sécurité et de santé.

De nos jours, Rebecca Madsen, détective de la police de San Francisco, traque le tueur de son coéquipier et va se voir offrir un poste particulier par Emerson Hauser. Elle commence alors à travailler pour le gouvernement, sur des crimes qui ne seraient pas sans rappeler les actes d’anciens prisonniers d’Alcatraz.

Pour l’accompagner dans ses missions, elle demande un coup de main au Professeur Soto. Il connait la prison et ses anciens détenus comme sa poche et en a, d’ailleurs, écrit un livre.

Tous deux partent alors à la traque de nouveaux criminels venus des années 60.

Ces nouveaux tueurs ne sont autres que les ex-détenus de la célèbre prison. Ils n’ont pas pris une ride en 50 ans et ont l’air bien décidé à finir ce qu’ils avaient commencé.

Que cache Emerson et surtout, pourquoi avoir choisi Rebecca Madsen comme coéquipière…

La bande annonce:

Mon avis:

Le commencement de la série est bon. Les scénaristes nous embarquent dans un milieu fantastique intrigant. Comment 300 personnes ont pu disparaître en même temps le même jour? Mais surtout pourquoi?

Nous suivrons alors Emerson Hauser (Sam Neil, Les Tudors – Jurassik Park), un agent du FBI qui semble en savoir beaucoup sur ce qui s’est réellement passé cette nuit de 1963, qui sera accompagné par le Dr Lucie Banerjee (Parminder Nagra, Urgences – Joue la comme Beckham). On apprendra par la suite qu’ils étaient présents sur cette île et que l’un d’eux faisait partie des disparus.

Le passé d’Emerson et Lucie est intéressant et très bien mis en scène par les flashbacks. Seuls les spectateurs sont au courant des détails et Rebecca et Soto sont rapidement mis à l’écart des informations primordiales. Ce qui est vraiment dommage car c’est à cause de ça que le fil rouge perd de son intensité. Pourquoi mettre de côté les seules personnes qui partent à la poursuite des ex-prisonniers? Le fantastique s’essouffle et fait perdre de l’intérêt à la série.

Quelques épisodes plus tard, Rebecca (Sarah Jones, Sons Of Anarchy – Big Love) va découvrir qu’elle n’a pas été choisie par hasard. Son grand-père s’avère avoir été un détenu d’Alcatraz et il se pourrait bien qu’elle ai déjà croisé son chemin sans le savoir. La construction de la relation entre les deux aurait pu être faite beaucoup plus tôt. Au lieu de ça, elle sert de pion à Emerson.

Tout comme le docteur Diego Soto (Jorge Garcia, Lost – Once Upon a Time), qui possède une énorme connaissance de la prison et de ses détenus. Il aurait été intéressant de voir comment à lui seul il parvient à retrouver et à démasquer les ex-prisonniers. Mais la réalisation ne se concentrera pas assez sur son personnage.

Au fil des épisodes on perd de vue l’objectif premier de l’histoire; la disparition de 1963. Rebecca et Soto sont toujours à la traque de ceux qui refont surface et sont laissés de côté par Emerson.

La série a voulu rester très secrète sur les évènements passés, mais à trop vouloir ne rien dévoiler ils en ont oublié d’alimenter l’intrigue. Cela n’enlève en rien l’originalité et la créativité de l’histoire mais sans le vouloir elle est mise à l’écart pour faire planer le mystère et les réelles intentions des créateurs. D’autant plus que le principe est sacrément intéressant et que les « face à face » entre les ex-prisonniers en 2011 avec leurs proches sont très bien orchestrés.

En bref, les intrigues indépendantes restent bonnes, grâce à Rebecca Madsen et au professeur Soto qui sont très bien interprétés par les acteurs et on pourrait même leur attribuer un peu plus de crédit. Malheureusement ils ne seront pas assez exploités. En ce qui concerne le fil rouge, il est trop étendu en longueur et craquera avant que la série ne puisse nous donner toutes les réponses à nos questions. C’en est bien dommage car si le passé et le présent avaient été traités avec le même engouement, on aurait pu assister à une très bonne série de suspens et d’action.

Il ne faudra donc pas s’attendre à en connaître la fin, mais les épisodes valent le coup d’oeil si on aime le fantastique et l’action. En connaissant « Lost » et J.J. Abrams, vous avez un aperçu de la tournure que peuvent prendre les évènements qui attendent Rebecca et Soto.

alcatraz-saison-1-essentiel-series

Jonny Coyne (Edwin James) – Jason Butler Harner (Warden E. B. Tiler) – Jorge Garcia (Soto) – Sarah Jones (Rebecca) – Sam Neil (Emerson Hauser) – Santiago Cabrera (Jimmy Dickens) – PArminder Nagra (Lucy Banerjee) – Robert Forster (Ray Archer)

Partager.

A propos de l'auteur

Laissez une réponse