55e Festival de télévision de Monte-Carlo – Matt McGorry de How To Get Away With Murder

0

Matt McGorry a de quoi être heureux ! Il joue dans deux séries extrêmement populaires aux acronymes désormais reconnus, OITNB (Orange Is The New Black) et HTGAWM (How To Get AWay With Murder) diffusé pour la première fois en France demain soir, mardi 30 juin sur M6, sous le nom de Murder. L’acteur, très humble face à ces deux succès, nous a accordé quelques minutes pour une table ronde au cœur du 55e festival de télévision de Monte-Carlo.

Vous jouez dans deux séries au casting essentiellement féminin, était-ce une volonté de votre part ?

Matt McGorry : A dire vrai je n’y ai jamais prêté attention jusqu’à ce que l’on me le fasse remarquer. J’ai grandi avec ses valeurs distillées en moi mais je n’étais pas familier avec le mot “Féminisme”. Pour moi il s’agit juste d’être une bonne personne. Je n’avais pas fait grand chose en télévision avant Orange is the New Black donc j’étais juste content de travailler. Et c’est quand j’ai été casté sur How to Get Away que j’ai réalisé que c’était rare de jouer dans deux séries aussi diversifiées en terme de genre et de race.

En terme de planning, comment faites-vous pour jongler avec ces deux séries ?

M MG : Spoilers pour ceux qui n’ont pas vu la saison 3 d’Orange is the New Black mais mon personnage n’est pas très présent dans les nouveaux épisodes… Désolée si je vous ai spoilé (rire) !

Que pensez-vous de Asher, votre personnage dans HTGAWM ?

M MG : Asher n’est pas méchant, il est ignorant. C’est le paroxysme du riche hétérosexuel caucasien. Mais au cours de la saison on l’a déjà vu évoluer, ne serait-ce qu’avec Connor. A son contact, il comprend ce que c’est d’être gay, de manière superficielle certes, mais pour lui c’est un grand pas ! Je pense aussi que c’est le personnage le plus honnête de la série : déjà parce qu’il n’a tué personne et ça aide (rire) ! Plus sérieusement, on voit les autres mentir, voler, tricher et lui paraît être un sombre con (sic) mais c’est le plus droit de tous !

Asher est peut-être ignorant mais il n’est pas bête, pensez-vous qu’au fond de lui, il sait que quelque chose ne va pas avec les autres ?

M MG : Je pense qu’il se doute de quelque chose oui. Dans un épisode, je ne me rappelle plus lequel, une version initiale du scénario voulait qu’Asher dise à Bonnie “Ecoute, je sens bien qu’il se passe quelque chose”. Mais ça a été réécrit et on ne l’a finalement pas tourné. Ca prouve que même s’il ne prête pas beaucoup attention aux choses qui l’entourent, il reste quelqu’un d’intelligent.

Est-ce vrai que dans la bible des personnages, avant qu’il ait un prénom, Asher s’appelait “Crétin” ?

M MG : Oui ! (rire) Ca ne m’emballait pas du tout à dire vrai cette description. J’avais peur que le personnage n’ait qu’une seule dimension. Mais le script m’a plu et j’ai vu le potentiel comique d’Asher, j’ai beaucoup fait d’improvisation dans ma jeunesse et je me suis servi de cette expérience pour construire mon personnage. Et y insuffler un côté dramatique.

Quels sont les différences, en termes de travail, entre une série du câble et un mastodonte d’un grand network ?

M MG : C’est drôle parce que je trouve que HTGAWM est un exception dans le monde des séries de network. ABC accorde une grande confiance à Shonda Rhimes et lui donne le champ libre pour créer ce qu’elle veut. Mon personnage, étant le seul ressort comique de la série, a une grande latitude créative. Je propose des choses, j’improvise, je ne demande rien et je fais. Si ça ne leur plait pas, ils me le disent. Sur OITNB, j’avais tellement peur d’être virer ou que mon personnage meurt que je ne tentais rien. Sur HTGAWM, j’étais plus expérimenté, et j’ai pris plus de risques !

Shonda Rhimes est très fidèle à ses acteurs, on voit souvent les mêmes visages apparaître dans ses différentes séries. Si vous deviez jouer dans une autre de ses créations, laquelle serait ce ?

M MG : J’ai vu le trailer de The Catch (nouvelle série diffusée à la mi-saison 2015/16) et j’aimerais avoir un petit rôle dedans ! Ou alors un personnage avec beaucoup de scènes d’action si elle a ça en stock !

Retrouvez aussi notre critique du premier épisode en cliquant ici

Matt-McGorry-how-to-get-away-with-murder-essentiel-series

Partager.

A propos de l'auteur

Laissez une réponse