“12 monkeys” : Saison 1 – Episode 1

0

Adaptation du film à succès L’armée des 12 Singes avec Bruce Willis et Brad Pitt (qui prouvait qu’il pouvait être plus qu’une “belle gueule”), 12 Monkeys a de grandes attentes à combler. Après visionnage du pilot, on peut dire que la série est plutôt bien partie.

La fiche technique

Année : 2015
Créateurs :
 Charles Roven et Richard Suckle
Producteurs : Charles Roven, Richard Suckle (Atlas Entertainment), Natalie Chaidez, NBC Universal
Acteurs : Amanda Shull (Dr Cassandra Railly), Aaron Stanford (James Cole), Noah Bean (Aaron Marker), Kirk Acevedo (Ramses), Emily Hampshire (Jennifer Goines)
Chaîne de diffusion : Syfy
Genre : Drama
Saison : 1 – 10 épisodes
Diffusion en France : tous les mardis à partir du 20 janvier dans le cadre de la soirée SuperTuesday

Le pitch

En 2043, toute la population mondiale a été décimée suite à une terrible pandémie. Les quelques survivants se déchirent pour de la nourriture, la terre n’est que désolation, le monde tel qu’on le connait est fini. Parmi eux, un médecin Cassandra Railly découvre que ce terrible virus a été fabriqué par des humains en 2015. James Cole, un des survivants est alors envoyé dans le passé pour tenter d’éradiquer le mal avant qu’il ne se propage.

La bande annonce

On en pense quoi ?

Syfy et CanalSat nous a donné l’occasion de voir en avant-première mondiale (avant les USA, na!) le pilot de 12 Monkeys. Grande fan du film éponyme (en VO), la série faisait partie de mes attentes télé de 2015. Et pour le moment, j’ai plutôt été agréablement surprise. L’histoire, pourtant complexe de voyage dans le temps, est totalement maîtrisée et le rythme intense ne fléchit pas une seconde. Plutôt que de coller au film, 12 Monkeys a choisi de s’en inspirer librement. Choix judicieux, en effet comment développer une série de plusieurs épisodes, et croisons les doigts de plusieurs saisons, sur la base créative d’un film de 2 h ?

Et cette intelligence se trouve en filigrane de tout ce premier chapitre. Les acteurs en tête. Amanda Shull (Suits, Pretty Little Liars) ancienne danseuse classique ne fait aucun faux pas dans son rôle de Cassandra Railly, brillant médecin infectiologue, pragmatique par essence, forcée de croire aux voyages dans le temps et déterminée à sauver le monde. Aaron Stanford (Nikita, Traveler) joue James Cole, son compagnon de fortune, friable mais prêt à tout pour accomplir sa mission.

Côté réalisation, passer après Terry Gilliam n’était pas chose aisée mais Jeffrey Reiner s’en sort extrêmement bien. Le montage nerveux et les effets spéciaux plutôt bien conçus participent à la qualité indéniable de ce pilot. Espérons que cet excellent départ saura se perpétrer sur le reste de la saison.

12 monkeys

12 monkeys

La série sera diffusée à partir du mardi 20 janvier sur la chaîne Syfy dans le cadre de son SuperTuesday qui comprendra les inédits The 100 et 12 Monkeys suivis de la saison 2 d’Helix.

Partager.

A propos de l'auteur

Laissez une réponse