Amanda Schull et Aaron Stanford sont les héros de 12 Monkeys, l’adaptation télé du film des années 90 L’armée des 12 singes avec Brad Pitt et Bruce Willis. Généreux et complices, les deux acteurs ont répondu à nos questions lors d’une table ronde placée sous le signe de la bonne humeur.

Amanda, pensez-vous que si Cole n’avait pas débarqué dans la vie de Cassie, elle aurait continué à mener une vie “normale” ?

Certainement, d’ailleurs durant la première saison, on la voit évoluer “normalement” avec Aaron notamment. Mais à partir du moment où Cole apparaît dans sa voiture, qu’elle entend parler de l’épidémie, sa vie change à jamais. Le virus l’accompagne à chaque moment de sa vie de manière plus ou moins importante selon les jours. Elle s’accorde de temps à autre quelques moments de répit mais c’est vrai que sa vie n’est plus la même.

Cassie sait que son destin est de mourir, pensez-vous qu’au fond d’elle elle souhaite changer cela ou c’est un fait qu’elle a totalement accepté ?

Elle n’accepte pas du tout cette vérité ! La seule raison pour laquelle elle s’est embarquée dans cette mission, c’est de changer l’histoire. Cassie n’est pas du genre à regarder passer les événements, elle en fait partie de manière pro-active !

12 Monkeys, et les séries de science-fiction en général, sont beaucoup suivies par les fans, étiez-vous conscients de ça avant de vous engager dans la série ?

Amanda : Tout à fait et j’adore ça ! J’adore mon métier, j’adore me lever pour aller travailler, j’adore le matériel sur lequel je travaille. Et apparemment les fans aussi. Nous travaillons pour notre public et s’il apprécie ce que nous faisons, notre mission est accomplie !

Aaron, la relation entre Cole et Jones (Barbara Sukowa) est assez intéressante, comment l’avez-vous travaillée ?

Aaron Stanford : C’est une relation compliquée. Au début Cole et Jones sont à l’opposé du spectre, ils ont besoin l’un de l’autre mais ne s’apprécient pas réellement, comme un mariage arrangé. Puis les épreuves qu’ils traversent, les expériences qu’ils vivent, les rapprochent inexorablement. Puis travailler avec Barbara est juste extraordinaire !

Amanda : C’est Barbara !

Aaron : J’ai beaucoup de plaisir à explorer cette relation qui je pense est l’une des plus intéressantes de la série.

Amanda, vous avez tweeté il y a quelques semaines que vous sortiez d’une réunion avec les producteurs de la série et que la saison 2 allait être étonnante, sans trop en dire, que réserve-t-elle à Cassie ?

Il faut vraiment que je fasse attention à mes tweets ! (rire) Plus sérieusement j’ai eu un email de Travis Fickett (l’un des créateurs/scénaristes de la série) m’annonçant que Cassie allait vivre des choses absolument extraordinaires dans la saison 2 et son enthousiasme pour la série se retrouve dans les mots et les intrigues que lui et Terry Matalas écrivent pour nous. Et si eux sont excités, imaginez dans quel état je suis ! Nous démarrons le tournage de la saison 2 à Toronto dans 2 semaines et j’ai hâte !

12 Monkeys mis à part, quels sont vos futurs projets ?

Aaron : pendant la pause, j’ai tourné un film indépendant qui s’appelle We Forgot More Then We Even Knew, c’est un long titre !

Amanda : j’ai enchaîné deux films, l’un qui s’appelle I am Wrath dans lequel je joue la fille de John Travolta, je n’en reviens pas d’avoir joué avec lui, et l’autre Devil’s Gate. Je joue un agent du FBI qui enquête sur la disparition d’un mère et de son enfant.

12 Monkeys a été renouvelé pour une seconde saison qui sera diffusé début 2016 sur Syfy aux Etats-Unis et en express, soit quelques jours plus tard, sur Syfy France, canal 43 de l’offre Canalsat.

Amanda Schull et Aaron Stanford au 55ème festival de télévision de Monte Carlo

Partager.

A propos de l'auteur

Laissez une réponse